Le gouvernement mise sur l'amélioration de la qualité de l'enseignement pour cette année scolaire 

Le gouvernement mise sur l'amélioration de la qualité de l'enseignement pour cette année scolaire 
Tony Mwaba
Tony Mwaba
Société/
Par Daina Kabeya Pindi

Le ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST) Tony Mwaba a appelé lundi 4 septembre 2023, les acteurs du système éducatif congolais à améliorer la qualité de l'enseignement par la bonne gouvernance et la redevabilité. Il a lancé cet appel à l’occasion de la cérémonie officielle de la rentrée scolaire 2023-2024 organisée à l'école Mulekwa Nsapu située au quartier Tchad, derrière l'Université de Kinshasa (UNIKIN).

« Au regard des enjeux de l'heure, je place l'année scolaire 2023-2024 sous le thème : Amélioration de la qualité de l'enseignement par la bonne gouvernance et la redevabilité », a-t-il déclaré. 

Devant plusieurs cadres du Cabinet et de l'administration de l'EPST ainsi que d'autres partenaires éducatifs, le ministre Tony Mwaba, a demandé à tous les opérateurs pédagogiques de se remettre en question et de s'engager résolument dans la recherche de l'excellence pour concrétiser, chacun dans sa sphère de travail, la vision du gouvernement. Celle de construire un système éducatif inclusif et de qualité contribuant efficacement au développement national, à la promotion de la paix et d'une citoyenneté démocratique active.

Pour cette année scolaire le gouvernement prendra en charge 23.793 nouvelles écoles, soit un accroissement de 57%, la construction de 781 écoles pour désengorger les classes surpeuplées. Il augmentera aussi l'enveloppe salariale mensuelle de l'ordre de 166.639.737.151 soit un accroissement de 238%. 6.121.928 élèves seront dans réintégrés dans le circuit scolaire et 279.145  agents pris en charge soit 68%. Les frais de fonctionnement seront majorés jusqu'à 10 millions de francs pour les écoles de prestige.


Politique

Economie

Société

Sport

Afrique

Monde

Blog