Breaking News

Nord-Kivu : trois manifestants tués lors de l'attaque d'un convoi de la MONUSCO à Munigi 

Nord-Kivu : trois manifestants tués lors de l'attaque d'un convoi de la MONUSCO à Munigi 
Photo
Un convoi de la MONUSCO dans l'Est de la RDC
Sécurité/
Par Dieumerci Diaka

Trois personnes sont mortes ce mardi 7 février 2023, lors de l'attaque du convoi de la MONUSCO à Munigi, au Nord-Kivu.

Dans un communiqué publié ce mardi dans la soirée, la mission onusienne déplore la mort des manifestants et l'attaque de son convoi qui revenait d'une mission de ravitaillement à Kiwanja et se rendait à Goma accompagné par les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).

«A 2 km de Munigi, ils ont été assaillis par des manifestants qui, auparavant, avaient barricadé la route avec de grosses pierres, obligeant ainsi le convoi à s’immobiliser. Dans la foulée, les assaillants ont mis le feu à quatre camions du convoi avant de subtiliser leurs cargaisons. Trois personnes ont malheureusement perdu la vie durant les échauffourées, tandis que les casques bleus et les FARDC tentaient de protéger le convoi.», indique la e communiqué.

Tout comme la Force régionale EAC, la MONUSCO est également contesté par la population congolaise. En 2022, il y a eu plusieurs manifestations à travers le pays pour demander le retrait de cette mission de la RDC.


Politique

Economie

Société

Sport

Afrique

Monde

Blog