ONUSIDA salue les avancées de la lutte contre le Sida en RDC

ONUSIDA salue les avancées de la lutte contre le Sida en RDC
Photo d'illustration
Photo d'illustration
Santé/
Par Bénédicte Anakasala

Le 1er décembre de chaque année est célébrée la journée mondiale du Sida. Cette année l'accent est mis sur les communautés avec pour thème : « confier le leadership aux communautés ».

D'après l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), pour mettre fin au SIDA d’ici 2030, il faut laisser les communautés diriger. L'intensification de l'action communautaire peut éliminer les obstacles qui entravent la prévention, le diagnostic précoce et le traitement du VIH/SIDA.

De son côté, ONUSIDA salue les avancées significatives dans la lutte contre le SIDA en République Démocratique du Congo. Selon son rapport, 82% des 490,000 personnes vivant avec le VIH sous traitement ARV en 2022 et une baisse des décès de 72% entre 2010 et 2022.

« Il est temps de se remettre sur la bonne voie pour mettre fin une fois pour toutes au SIDA en tant que menace pour la santé publique. Travaillons ensemble, en redoublant d’efforts pour lutter contre les inégalités qui alimentent cette maladie », a déclaré l'OMS.

Depuis son apparition en 1981, à ce jour, plus de 38 millions de personnes sont infectées par le virus, et plus de 35 millions de personnes ont perdu la vie à cause du SIDA. La Journée Mondiale du SIDA est donc une journée importante pour rappeler que cette pandémie n'est pas finie et qu'il faut continuer à investir dans la prévention, la recherche et les soins pour éradiquer le SIDA.


Politique

Economie

Société

Sport

Afrique

Monde

Blog