Une vague d'indignation après le geste des membres du gouvernement dénonçant l'agression rwandaise

Une vague d'indignation après le geste des membres du gouvernement dénonçant l'agression rwandaise
Les membres du gouvernement en Conseil des Ministres
Les membres du gouvernement en Conseil des Ministres
Politique/
Par Chris Kaluseviko

Plus d'espoir, comédie. C'est le moins que l'on puisse lire des commentaires qui pleuvent sur la toile après le geste des membres du gouvernement dénonçant l'agression rwandaise. En conseil des ministres de ce vendredi 9 février, tous les ministres ont repris le geste des Léopards, main droite en forme d'arme braquée sur la tempe et la gauche sur la bouche, symbolisant le silence. 

Ce geste à la fois compris comme un signe de solidarité envers les populations meurtries à l'Est du Congo est mal perçu chez les internautes qui n'ont pas mis du temps à s'opposer contre ce qui apparaît comme une attitude des “ jérémiades ” de la part des décideurs sensés résoudre les problèmes auxquels fait face le pays.

Déçus par cette communication, les internautes se lâchent. « Le rôle des membres du gouvernement est d'apporter une solution durable et définitive à cette situation de l'Est de notre pays mais aussi à l'ensemble des problèmes socio-économiques et non pas de jouer à la comédie et faire du populisme », peut-on lire sur un commentaire.

Pour certains, ce geste traduit l'irresponsabilité : « C'est de l'irresponsabilité, la population souffre et elle attend du gouvernement des solutions. Il faut arrêter de prendre le peuple pour des dupes et de manipuler leurs émotions », réagit un internaute, avant qu'un autre n'ajoute « certains ne prennent pas la mesure de leurs fonctions dans ce pays. On prend des idées comme on le ferait dans un cirque, selon la tendance à la mode ».

Choqué, le député national Josué Mufula s'interroge si c'est un « nouveau narratif ou un aveu d'incompétence ? ». La sénatrice Francine Muyumba pour sa part, rappelle au gouvernement sa mission. « Le gouvernement a le devoir d’apporter des solutions et non se mettre en spectacle honteux. Vous gérez le pays, apportez des solutions et si vous n’êtes pas à la hauteur, dégagez ».

Du côté de la majorité tout comme à l'opposition les réactions sur les réseaux sociaux sont quasi-unanimes.


Politique

Economie

Société

Sport

Afrique

Monde

Blog