Breaking News

Face aux arrestations des opposants, AAAP prend la défense de Félix Tshisekedi 

Face aux arrestations des opposants, AAAP prend la défense de Félix Tshisekedi 
Les membres du regroupement politique AAAP
Les membres du regroupement politique AAAP
Politique/
Par Chris Kaluseviko

En République Démocratique du Congo, les arrestations des opposants politiques au régime Tshisekedi sont mal perçues en cette période pré-électorale. Plusieurs organisations internationales dont Human Rights Watch (HRW) incriminent souvent le chef de l'Etat. Mais le regroupement politique Alliance des Acteurs Attachés au Peuple (AAAP) dédouane Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo de toute responsabilité.

Dans sa communication de ce lundi 17 septembre 2023, son 4ème vice-président en charge de la communication évoque plutôt la séparation du pouvoir devant caractériser tout Etat démocratique. Il estime que Tshisekedi est accusé à tort.

« Cette pratique démocratique repose sur les trois conditions suivantes à savoir : le respect par tous des lois et règlements de la République, le respect des décisions de la justice, le respect de la vie et de la dignité de toute personne humaine arrêtée », a souligné le professeur Michel Bongongo.

Il soutient que les services de l'ordre et de sécurité respectent la triple conditionnalité précitée dans les règles de l'art depuis l'avènement du président de la République à la magistrature suprême en janvier 2019.

L'ancien ministre de la Fonction publique persiste et signe que l'arrestation d'un citoyen n'engage nullement la responsabilité du président de la République. 

« Par conséquent, il n'y a pas de raison que les résultats des élections ne puissent pas refléter la volonté du souverain primaire. Par ailleurs, il y a lieu de relever la culture démocratique que nous impose la séparation de trois pouvoirs, exécutif, législatif et judiciaire », a-t-il martelé.

Michel Bongongo a loué les efforts inlassables du président de la République tendant à humaniser les services de l'ordre et de sécurité qui « constituent l'épine dorsale de la pratique démocratique dans notre pays ».


Politique

Economie

Société

Sport

Afrique

Monde

Blog