Tuerie de Kishishe : la Russie en appelle à une enquête approfondie 

Tuerie de Kishishe : la Russie en appelle à une enquête approfondie 
Photo
Vladimir Poutine Président de la Russie
Monde/06-12-2022
Par Dieumerci Diaka

La tuerie des populations civiles par les rebelles du M23 à Kishishe, localité située dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu, n'a pas laissé indifférente la Russie de Vladimir Poutine. Réagissant par rapport au dernier massacre de Kishishe, le ministère des Affaires étrangères de la Russie a réagi en exigeant une "enquête approfondie".

"Condamnons fermement cet acte de violence barbare et présentons nos sincères condoléances au peuple congolais ami. Nous sommes convaincus que l'extermination inhumaine des civils doit faire l'objet d'une enquête approfondie et que les auteurs doivent être sévèrement punis.", peut-on lire dans la déclaration du ministère des Affaires étrangères de la Russie consultée ce mardi 6 décembre 2022 par Sud Express International.

Photo

Les pays occidentaux, pointés du doigt pour leur silence dans cette crise, ne se sont pas clairement prononcés face au massacre de Kishishe. Les États-Unis ont fait savoir que le secrétaire d'État américain Antony Blinken a, lors d'un entretien téléphonique le lundi 5 décembre 2022 avec Paul Kagame, invité le Rwanda à cesser son soutien au M23. 

Selon le Gouvernement congolais, il y a eu près des 300 civils tués par les rebelles du M23 à Kishishe.


Politique

Economie

Société

Sport

Afrique

Monde

Blog