Gentiny Ngobila livré à l'APK par la Cour des Comptes

Gentiny Ngobila livré à l'APK par la Cour des Comptes
Gentiny Ngobila Mbaka
Gentiny Ngobila Mbaka
Justice/
Par Daina Kabeya Pindi

La Cours des Comptes exige à l'Assemblée provinciale de Kinshasa de sanctionner le gouverneur Gentiny Ngobila pour le retard du dépôt du projet d'édit  portant reddition des comptes de la ville de Kinshasa exercice 2022. C’est ce qu’a indiqué ce vendredi 25 août, cette juridiction dans un courrier signé depuis le 21 du même mois.  

«D'après les informations me fournies par mes services, le Gouvernement provincial de Kinshasa n'a pas encore transmis à la Cour des Comptes son projet d'édit portant reddition des comptes pour l'exercice budgétaire 2022. Aussi, je me fais le devoir de rappeler à votre souvenir que, conformément à l'article 185 de la Loi n° 11/011 du 13 juillet 2011 relative aux finances publiques, le projet d'édit portant reddition des comptes, ainsi que le rapport de la Cour des Comptes qui l'accompagne sont déposés avant la fin de la session ordinaire de mars», peut-on lire dans la lettre de la Cour des Comptes signée par son premier président Jimmy Munganga Ngwaka. 

La reddition des comptes est une étape essentielle qui permet à la Cour de contrôler l’exécution du budget et la gestion des deniers publics par les autorités provinciales. Le non-respect de cette procédure prive l’institution de remplir correctement sa mission de contrôle externe des finances publiques à posteriori.


Politique

Economie

Société

Sport

Afrique

Monde

Blog