Elections 2023 : l'UE annule officiellement sa mission d'observation électorale en RDC 

Elections 2023 : l'UE annule officiellement sa mission d'observation électorale en RDC 
Photo d'illustration d'une machine à voter
Photo d'illustration d'une machine à voter
Politique/
Par Chris Kaluseviko

A presque quelques jours du vote, la mission d'observation de l'Union Européenne (UE) a officiellement annulé mercredi 29 novembre, sa mission d'observation électorale en RDC.

Dans une déclaration faite par son porte-parole, l'UE parle de contraintes techniques qui échappent à son contrôle, pourtant, elle s'apprêtait à déployer 13 experts électoraux et 42 autres observateurs à long terme sur l'ensemble du pays.

« En raison de contraintes techniques échappant au contrôle de l’UE, nous sommes contraints d’annuler la mission d’observation électorale de l’UE en République démocratique du Congo (RDC). La mission de l’UE avait prévu de déployer des observateurs à long terme dans la plupart des provinces de la RDC, mais cela n’est désormais plus possible », lit-on dans la déclaration.

La décision a été prise par le chef de la diplomatie européenne à la suite de blocage des matériels de l'UE par les services de sécurité congolais, notamment des téléphones satellitaires et fréquences de réseau.

L’UE encourage par ailleurs les autorités congolaises et toutes les parties prenantes à poursuivre leurs efforts pour faire en sorte que le peuple congolais puisse exercer pleinement ses droits politiques et civils légitimes lors des prochaines élections. 

Elle dit étudier d’autres options avec les autorités congolaises y compris la possibilité de maintenir une mission d’experts électoraux afin d’observer le processus électoral depuis la capitale Kinshasa.


Politique

Economie

Société

Sport

Afrique

Monde

Blog