Campagne électorale : un mort après l'attaque du cortège de Moïse Katumbi et ses alliés à Kindu

Campagne électorale : un mort après l'attaque du cortège de Moïse Katumbi et ses alliés à Kindu
Photo d'illustration du cortège de Moïse Katumbi
Photo d'illustration du cortège de Moïse Katumbi
Politique/
Par Chris Kaluseviko

A l'étape de Kindu chef-lieu de la province du Maniema, le cortège de Moïse Katumbi, candidat numéro 3 à la présidentielle du 20 décembre a été attaqué ce mardi 28 novembre.

On signale des coups de feu et jet des pierres. D'après plusieurs cadres d'Ensemble pour la République, le responsable de la ligue des jeunes du parti de Moïse Katumbi aurait succombé après avoir reçu une balle réelle, tirée par les éléments de la police.

« Si le regime Tshisekedi cherche la guerre civile, il l'aura. Tirs à balles réelles à Kindu et jet de pierres. Un mort », informe Seth Kikuni, nouvel allié de Moïse Katumbi.

Le parti de Moïse Katumbi annonce un point de presse incessamment pour éclaircir les zones d'ombres.


Politique

Economie

Société

Sport

Afrique

Monde

Blog