Présidentielle en RDC : Frank Diongo a déposé sa candidature à la CENI

Présidentielle en RDC : Frank Diongo a déposé sa candidature à la CENI
Frank Diongo Shamba
Frank Diongo Shamba
Politique/
Par Daina Kabeya Pindi

La République Démocratique du Congo organisera des élections générales en décembre 2023. Les candidats présidents de la République ont jusqu'au 8 octobre pour déposer leur dossier à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). Après l'ancien Premier ministre sous Joseph Kabila, Augustin Matata Ponyo, c’est le tour de l’opposant Frank Diongo. Il a déposé ce mercredi 27 septembre sa candidature pour mettre fin au système passé et instaurer le « changement réel » tant attendu par les Congolais.

«C'est aujourd'hui, le jour du changement. L’heure de la rupture avec le passé et le changement réel pour le Congo dans sa grandeur et les Congolais dans leur dignité», a déclaré Franck Diongo devant le siège de la CENI à Gombe.

Franck Diongo espère voir des élections transparentes.

«Le problème n’est pas de faire confiance à la CENI. Le problème est de mettre la CENI à l’épreuve. Nous avons déposé notre candidature, nous voulons voir la CENI à l’œuvre, c’est-à-dire nous plaidons pour des élections transparentes, de sorte que les résultats qui doivent être proclamés, ça doit être le président élu ou les députés élus ou les sénateurs élus", a-t-il dit.

Depuis l'ouverture du Bureau de Réception et Traitement des Candidatures (BRTC) le 9 septembre 2023, plusieurs candidats déclarés à la présidentielle n'ont pas encore déposé leur candidature à l'occurrence de Félix Tshisekedi, Moïse Katumbi ainsi que Denis Mukwege.


Politique

Economie

Société

Sport

Afrique

Monde

Blog