Breaking News

Un blocage de plus contre Moïse Katumbi 

Un blocage de plus contre Moïse Katumbi 
Moïse Katumbi
Moïse Katumbi
Politique/
Par Bénédicte Anakasala

Le président du parti Ensemble pour la République ne tiendra pas de meeting à Kikwit ce samedi 27 mai comme prévu. Moïse Katumbi a été interdit par le maire de la ville de Kikwit de faire de manifestation publique. L'autorité urbaine justifie sa décision suite à l'activisme du mouvement Mobondo qui crée l'insécurité dans cette partie du pays et le faible effectif des agents de la Police Nationale Congolaise pour assurer la sécurité de Katumbi.

Les cadres d'Ensemble pour la République denoncent cette énième restriction de liberté de leur leader.

«On ne comprend pas pourquoi un seul individu peut faire peur à travers tout le pays. Ça s'est passé au Kongo Central et ça se refait ici au Kwilu. C'est anticonstitutionnelle cette décision, nous sommes à Kikwit, il n'y a pas de désordre.», a déclaré Édouard Bomashi, coordonnateur de la ligue des jeunes d'Ensemble pour la République à Kikwit 

Moïse Katumbi avait été interdit d'accéder dans la province du Kongo Central le 23 mai. Son passage était bloqué par la police au niveau de Kasangulu. Les autorités de la province avaient également avancé des raisons sécuritaires.

La question est de savoir jusqu'où iront ces interdictions, car Moïse Katumbi prochain candidat à la présidentielle de 2023, prévoit une autre manifestation le 30 mai dans la ville de Bandundu.


Politique

Economie

Société

Sport

Afrique

Monde

Blog